Qu’est-ce qu’on mange pour dîner? Tendances et idées pour inspirer l’innovation

by | Sep 7, 2023

Qu’avez-vous mangé au dîner hier? Si vous avez oublié ce que vous avez avalé pour dîner, si vous avez mangé rapidement entre deux réunions ou appels sur Teams en pensant à votre prochain projet, ou si vous avez continué de travailler en mangeant, vous n’êtes pas seul. Les habitudes alimentaires, y compris les tendances relatives aux lunchs, ont toujours évolué pour s’adapter à nos modes de vie. Le lunch était à l’origine un incontournable repas à l’heure du midi pour refaire le plein d’énergie après avoir travaillé cinq ou six heures. Par contre, la tendance à privilégier les collations et les rythmes de vie effrénés ont contribué à transformer la pause traditionnelle du dîner en mini-repas en début de matinée ou en fin d’après-midi.

The Challenge (and Value) of Lunch

Les comportements alimentaires ont changé pendant les fermetures occasionnées par la pandémie. Le déjeuner, qui était une barre tendre ou un sandwich de restauration rapide avalé sur le pouce, est devenu des céréales dans un bol accompagnées de lait et mangées avec une cuillère. En passant plus de temps à la maison, les gens se sont remis à faire du pain et des pâtisseries et à préparer leurs repas. Le lunch est demeuré un défi, 4 Américains sur 10 indiquant qu’ils prennent rarement une pause pendant la journée s’ils travaillent à distance. Environ deux tiers des femmes disent qu’elles travaillent toute la journée sans s’arrêter comparativement à 33 % des hommes.

Alors qu’on s’apprête à franchir la troisième année depuis le début de la pandémie, certaines activités ont retrouvé des niveaux semblables à ceux précédant la COVID. Nous sommes revenus au déjeuner sur le pouce et un nombre moins important de gens font leur pain au levain maintenant. Bien que plusieurs personnes soient de retour dans leurs bureaux et salles de classe, les tendances en matière de lunchs et les habitudes alimentaires au milieu de la journée continuent de varier.

 

Selon The Toast, les transactions relatives aux lunchs sont en baisse dans la plupart des grandes régions métropolitaines. Dans certaines villes, la partie de la journée réservée au dîner a diminué de plus de 20 % comparativement aux années précédant la pandémie. Certaines de ces diminutions pourraient être attribuables au manque de temps au travail ou au désir d’économiser en période d’inflation. Quel que soit le facteur, le fait de manger moins souvent à l’extérieur offre aux marques des possibilités plus nombreuses pour proposer des options de lunch à domicile ou au bureau.

Au départ, le lunch avait pour but de fournir un apport en énergie pour le reste de la journée. On reconnaît de nouveau son importance alors que les gens veulent assurer leur bien-être physique, émotionnel et mental. Un récent sondage en milieu de travail indique ce qui suit : workplace survey reports:

  • 94 % des employés se sentent plus heureux s’ils ont une pause pour dîner pendant leur journée de travail parce qu’ils ont le temps de prendre un peu de recul et de se changer les idées.
  • Plus de 9 travailleurs et gestionnaires sur 10 s’entendent sur l’importance d’une pause au milieu de la journée pour préserver leur capacité de concentration et la plupart retournent au travail, plus énergiques, frais et dispos.
  • La majorité des employés disent qu’ils sont plus susceptibles de continuer à travailler pour une entreprise dont les patrons les encouragent à prendre une pause le midi.

En plus de vouloir avoir du temps pour manger leur repas, les gens sont à la recherche d’options différentes à inclure dans leur boîte à lunch. Explorons les tendances relatives aux lunchs qui peuvent inspirer votre nouvelle innovation en matière d’aliments ou de boissons, par exemple la nostalgie, la santé et le mieux-être, les économies et les habitudes continues du travail à la maison.

 

Attirer les gens grâce à des options de lunch axées sur la nostalgie

Plusieurs adultes, particulièrement les milléniaux, se rappellent l’excitation d’un jour de lunch. Ils essaient maintenant de faire leurs propres « lunchs pour adultes » dans des médias sociaux comme TikTok.

The EveryGirl The EveryGirl donne des idées de lunch à plusieurs composantes : « pensez céleri et sauce ranch en tant qu’accompagnement une journée, mais une pomme avec du beurre d’arachide le lendemain, et n’apportez aucun changement à la partie principale ». Bien que beaucoup d’idées de lunch à faire soi-même soient suggérées, les marques font aussi la promotion de leurs propres repas pour le dîner. Mintel fait part des impressions de jeunes adultes aux États-Unis concernant le concept de lunch :

 

  • « C’est un énorme facteur de nostalgie. J’avais l’habitude de manger cela souvent quand j’étais plus jeune. Parfois, j’en mange simplement pour voir si c’est aussi bons que dans mes souvenirs. » (Femme, Ouest, entre 18 et 24 ans)
  • « J’essaierais moi-même ce produit pour l’aspect nostalgique, mais je sais aussi que mes enfants l’aimeraient beaucoup. Il s’agit également d’un repas amusant et rapide à faire pour mes enfants lors d’une journée chargée. » (Femme, Sud, entre 18 et 24 ans)
Package of Vanilla Dunkaroos on a teal background

Plein feu sur un produit : Les bouchées de charcuterie Good & Gather de Target offrent l’excitation d’un lunch avec les options d’aliments et éléments nutritifs désirés par les adultes. (Mintel) Target’s Good & Gather Brand Charcuterie Bites offer the excitement of a Lunchable with the food offerings and claims desired by adults. (Mintel,)

 

Trouver des moyens sains et abordables de tisser des liens avec les consommateurs

Mintel, Mintel prédit que les gens continueront d’être à la recherche de prix moins élevés et d’aliments et boissons abordables au moins au cours des deux prochaines années. Cependant, même si les gens privilégient le caractère abordable, ils ne sont pas forcément prêts à renoncer à d’autres besoins, comme les avantages pour le mieux-être, le sentiment de satiété et le goût. Les gens désirent de plus en plus trouver des options nutritives et bien équilibrées pour leur lunch, avec davantage de légumes, de protéines maigres et de grains entiers.

Par conséquent, comment les marques peuvent-elles améliorer la qualité nutritive sans que ce ne soit trop coûteux? Mintel suggère d’intégrer des ingrédients comme les protéines et les fibres pour accroître le sentiment de satisfaction, même dans les aliments qui sont traditionnellement moins « sains » comme la pizza.

front and back of a colorful Magic Spoon cereal box
Plein feu sur un produit : Les bouchées de charcuterie Good & Gather de Target offrent l’excitation d’un lunch avec les options d’aliments et éléments nutritifs désirés par les adultes. (Mintel) Plein feu sur un produit : Dr. Oetker a lancé au Canada une pizza Margherita riche en protéines et en fibres sous la marque The Good Baker. (Mintel)Mintel,)

Des lunchs à la maison plus faciles et excitants

In 2020, we were seeing news headlines like “70% of Americans preparing the majority of meals at home.” (Kansas StateEn 2020, nous avons vu dans les manchettes des titres comme « 70 % des Américains préparent la majorité de leurs repas à la maison ». (Kansas State). Par contre, le temps consacré à la préparation des lunchs diminue, et les gens se montrent plus réticents à concevoir des menus et à cuisiner des repas pour une semaine complète. Food Navigator fait remarquer que le pourcentage de gens qui adorent ou aiment cuisiner a chuté chaque année depuis 2020, passant de 24 % en 2020 à 19 % en 2022. Alors comment les marques peuvent-elles tisser des liens avec les gens qui travaillent encore à la maison mais qui ne veulent pas préparer des repas complets? Food Navigator notes that the percentage of people who love or like cooking has dropped each year since 2020 from 24% to 2022 at 19%. So how can brands connect with people who still work in the home but don’t want to prepare full meals?

C’est là qu’entrent en jeu les repas surgelés.

Mintel, Mintel indique que 39 % des consommateurs de repas préparés aux États-Unis disent manger un plus grand nombre de repas surgelés qu’il y a un an. Ils attribuent l’augmentation à une mobilité accrue entre le travail à distance et le travail au bureau. Cependant, la catégorie bien établie des repas surgelés évolue alors que les marques s’affairent à trouver des moyens originaux d’attirer les consommateurs.

Une autre trajectoire pour innover passe par l’harmonie avec d’autres tendances alimentaires, comme les allégations nutritionnelles et l’inspiration de repas étrangers, par exemple. Les marques peuvent prendre des favoris d’autres régions du monde ou présenter des allégations en vogue sur leurs étiquettes pour nouer des liens avec les personnes qui mangent encore leur lunch dans leur propre cuisine (ou à leur bureau à la maison).

box of swiss cake rolls cereal
Plein feu sur un produit : Les bouchées de charcuterie Good & Gather de Target offrent l’excitation d’un lunch avec les options d’aliments et éléments nutritifs désirés par les adultes. (Mintel) Plein feu sur un produit : Gardein offre un repas d’inspiration asiatique de bœuf à base de plantes et de brocoli, en alléguant une forte teneur en protéines pour la satiété. (Mintel) Petites collations remplies de saveurs et d’éléments nutritifs Nous avons parlé des collations quelques fois au cours de la dernière année ou des deux dernières années (comme ici et ici). Pourquoi s’y attarder? Parce que les tendances alimentaires montrent que les gens désirent des repas moins copieux, parfois même des collations, pendant la journée plutôt que le système traditionnel de trois repas par jour. Selon le rapport State of Snacking publié par Mondelez en 2022, 64 % des consommateurs sondés dans 12 pays ont indiqué préféré ce mode de vie. (Nutritional Outlook)

Small Snacks, Big Flavor & Nutrition

We’ve covered snacking a few times over the past year or two (like ici et leur ici). Why the focus? Because eating trends show that people want smaller meals, sometimes even snacks, throughout the day instead of the traditional three-meal-a-day regimen. According to the 2022 Mondelez State of Snacking report, 64% of consumers surveyed across 12 countries reported preferring that lifestyle. (Nutritional Outlook)

Promo images for Gushers, Fruit by the Foot, and Fruit Roll-Ups
Mais comme les collations sont mises de l’avant, elles sont soumises à un examen plus attentif. Nutritional Outlook fait remarquer que « les collations sont devenues un aspect plus important et désirable du quotidien et les consommateurs choisissent leurs collations avec un plus grand soin ». Les concepteurs sont confrontés au défi de répondre aux attentes relatives à un nombre plus important de propositions nutritives sans compromettre les saveurs délicieuses. Selon le même rapport de Mondelez, 84 % des consommateurs estiment que les collations devraient répondre à divers besoins nutritionnels. Les allégations plus souvent mentionnées comprennent celles concernant les protéines, la réduction de la quantité de sucre, les ingrédients à base de plantes et les fibres.
Butterscotch Scoop candy bar
Plein feu sur un produit : Les bouchées de charcuterie Good & Gather de Target offrent l’excitation d’un lunch avec les options d’aliments et éléments nutritifs désirés par les adultes. (Mintel) Country Archer Provisions launches mini grass-fed beef sticks with zero sugar and 4g of protein per stick. (Mintel GNPD)

Partner with FlavorSum to Inspire Your Midday Innovation

Leverage FlavorSum’s in-depth knowledge of flavors and product categories by teaming up with us for your upcoming lunchtime innovation! Collaborating with our team of flavor specialists can help you overcome development challenges and accelerate your journey to market success. Reach out to our team for further information and insights about lunch trends.