Tendances de 2024 en matière d’aliments et de boissons : les changements culturels et comportementaux ont une incidence sur l’innovation | FlavorSum

by | Oct 12, 2023

C’est à nouveau le temps de l’année où l’équipe de FlavorSum, composée de spécialistes des arômes, de scientifiques des applications et d’analystes de marché, évalue les tendances en matière d’aliments et de boissons pour l’année à venir. Comme l’année 2024 approche à grands pas, vous devriez comprendre les changements dans les façons dont les gens interagissent avec les aliments et les boissons si vous désirez que votre prochaine nouveauté soit couronnée de succès auprès du public cible.

Notre culture est en constante évolution. Bien que certaines tendances puissent sembler surprenantes ou inattendues, elles prennent naissance dans certaines choses que nous pouvons observer maintenant. En portant attention à la façon dont les gens se rendent au travail, s’occupent de leurs proches et meublent leurs temps libres, nous pouvons prévoir en quelque sorte les prochaines tendances. L’observation des tendances ne sert pas qu’à s’assurer d’un avantage concurrentiel. Il s’agit de cerner les besoins non satisfaits et d’arrimer le développement de produits aux comportements changeants. Cela étant dit, explorons nos prévisions pour 2024.

 

Énergie et plaisir

Les aliments et les boissons jouent de nombreux rôles au quotidien. Ils sont entre autres une source d’énergie pour commencer la journée, un remontant le midi et une récompense gourmande après une journée stressante. À l’heure actuelle, les gens explorent la dualité dans leurs choix d’aliments et de boissons. Un repas ou une collation ne doit pas seulement servir à refaire le plein d’énergie. Cela peut aussi être amusant! Surveillez les marques qui intègrent des textures, des goûts et des sensations plus complexes alors qu’elles élaborent des solutions innovantes qui permettent aux gens de se gâter tout en leur donnant l’énergie nécessaire pour vaquer à leurs occupations quotidiennes.

Les statistiques qui ressortent

  • 49 % des gens grignotent plus de trois fois par jour (Food Business News).
  • Moins de 10 % des nouveaux produits en Amérique du Nord au cours de la dernière année s’affichent précisément comme des options pour lutter contre la gourmandise. Par contre, les produits ayant ajouté la promesse de l’expérience au cours de l'année se terminant en août 2023 ont augmenté de 16 % (Mintel GNPD).
  • Près de 80 % des adultes canadiens estiment que les aliments venus d’ailleurs sont de bons moyens de découvrir d'autres cultures (Mintel,).

Grignotage en évolution

Les habitudes alimentaires et la consommation de boissons changent. Non seulement les gens mangent-ils plus souvent des collations, mais ils préfèrent différents types d’aliments et de boissons selon l’occasion et le moment de la journée. Par exemple, la tendance « rat snack » observée sur TikTok met en valeur l'utilisation d'ingrédients simples pour créer des combinaisons non conventionnelles de fin de soirée (comme des craquelins en forme de petits poissons et de la salsa). Avec le « joy snacking », un autre mouvement, les gens s’arrêtent pour apprécier les petits moments. Une collation axée sur la joie peut être un régal sucré pour vous récompenser après avoir nettoyé la maison ou une collation saine vous aidant à atteindre les objectifs liés à votre mode de vie. Nous nous attendons à voir des collations plus innovantes ciblées sur des besoins particuliers ou des périodes de la journée.

Alimentation audacieuse

Bien que ce ne soit pas une nouvelle tendance en matière d'aliments et de boissons, l'enthousiasme concernant les goûts, les textures et les sensations complexes reflète un désir évolutif d'explorer de nouvelles cuisines et des combinaisons audacieuses. Churro, une saveur d’inspiration mondiale, offre une texture amusante et des possibilités de saveur. C’était également l’une des saveurs les plus populaires de l’Exposition des gâteries et des collations 2023 à Chicago. L’intégration de saveurs et de textures du monde entier constitue également un attrait pour la diversité culturelle unique de l’Amérique du Nord. Selon Food Business Newsle multiculturalisme touchera la moitié des États-Unis d'ici 2024. Si ce marché multiculturel formait un pays, il représenterait la quatrième plus grande économie avec un pouvoir d’achat qui s’apparente à celui du Japon. Les plus jeunes générationsen particulier, sont prêtes à expérimenter et à essayer de nouveaux concepts de saveur et de texture;51% des membres de la génération Z ont déclaré qu'ils essaieraient quelque chose de nouveau simplement parce que c'est nouveau.

 

Trouver un juste équilibre entre les priorités

La vie moderne n’a pas d’égal pour nous inciter à trouver un équilibre entre les priorités en vue d’obtenir le meilleur résultat possible. Les ingrédients de qualité sont souvent offerts à un prix plus élevé. La commodité n’équivaut pas toujours à des résultats durables. Les marques qui trouvent des moyens d’équilibrer le caractère abordable et la qualité plairont aux personnes qui veulent se nourrir et nourrir leur famille tout en respectant leur budget mensuel.

Les statistiques qui ressortent

  • De juin 2022 à juin 2023, le prix des aliments a augmenté de 4,7 % (Bureau of Labor Statistics).
  • L'inflation est la principale source de stress pour 83 % des adultes, suivie de l'économie (69 %) et de l'argent (66 %) (American Psychology Association).
  • Pour 20 % des Américains, la durabilité est l'un des trois principaux critères lorsqu’ils doivent choisir des marques d'aliments et de boissons, et 70 % des milléniaux ont changé de marque pour des raisons de durabilité (PDI).

La qualité n’est pas négociable

Même si les budgets d'épicerie peuvent être serrés, les consommateurs ne sont pas prêts à faire des compromis sur les ingrédients qui pourraient avoir un impact important sur la santé de leur famille. La transition de la nature artificielle des édulcorants à des sources plus naturelles en est clairement un exemple. L'excès de sucre a été associé à un risque accru de diabète de type 2 et de maladie cardiaque. Les substituts du sucre font également l’objet d’études. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment formulé une formulé une mise en garde contre l'utilisation d'édulcorants non nutritifs pour contrôler le poids corporel ou réduire le risque de maladie.

De plus en plus de marques mettent en évidence des ingrédients plus simples sur les étiquettes et font davantage mention des ingrédients qui ne se trouvent pas dans leurs produits. Nous prévoyons que les marques continueront à affiner les formules en 2024. Nous avons examiné la base de données de produits de Mintel pour voir comment les marques réagissent à l'accent mis sur les édulcorants et à l’importance de s’abstenir d’utiliser certains ingrédients en Amérique du Nord.

Ingrédients au cours des 52 dernières semaines comparativement aux 52 semaines précédentes (Mintel)

  • Sucre naturel non raffiné (+59 %)
  • Miel (+16 %)
  • Sucre brun (+10 %)
  • Sucre de canne (+5 %)
  • Sucre blanc (+3 %)
  • Extrait de stevia (-10 %)
  • Sucralose (-11 %)
  • Érythritol (-20 %)

Allégations concernant l’absence de certains ingrédients, 52 dernières semaines comparativement aux 52 semaines précédentes (Mintel)

  • Sans additifs artificiels (+18 %)
  • Sans sucre (+14 %)
  • Sans produits laitiers (+13 %)
  • Sans arômes artificiels (+3 %)
  • Sans colorants artificiels (+3 %)
  • Sans hormones (+2 %)

Économiser du temps et de l’argent

Alors que nous revenons à des modes de vie plus actifs après la COVID, les gens sont en quête de solutions qui leur permettront de gagner du temps. Les boîtes de repas, la livraison de mets en ligne et les marques d'aliments et de boissons en ligne pourraient représenter une solution moins coûteuse, qui exige également moins de déplacements à l'épicerie.

Selon Statista :

  • Le marché des boîtes de repas dépassera les 10 milliards de dollars d'ici 2024, comparativement à seulement 6,9 milliards de dollars en 2021.
  • Pour les revenus tirés de la livraison de mets commandés en ligne, on prévoit un taux de croissance annuel de 15,10 % de 2023 à 2027. Le chiffre d’affaires du segment de la livraison d'épicerie devrait connaître une croissance de 29 % en 2024.
  • Aux États-Unis, les ventes d'aliments et de boissons représenteront plus de 21 % des revenus totaux du commerce électronique d'ici 2027.

En 2024, nous nous attendons à voir un plus grand nombre de marques offrir un service d'achat en ligne ou des options personnalisées fondées sur un abonnement qui s'adaptent aux habitudes et aux préférences des consommateurs. Il ne faut pas oublier que le caractère abordable constitue toujours une priorité absolue. À l'approche d'une saison électorale tumultueuse et à la lumière de la hausse de l'inflation et des discussions concernant une récession, les gens pourraient opter pour des moyens d'économiser de l'argent, même s’ils doivent consacrer un peu plus de temps à la préparation des repas.

 

Trouver des solutions pour optimiser la vie au quotidien

Les modes de vie chargés et de meilleures connaissances relatives aux effets sur la santé des choix alimentaires sont à l'origine de la demande croissante d'aliments riches en nutriments et d'ingrédients fonctionnels. Les générations plus âgées, en particulier, cherchent des moyens de manger plus sainement et sont plus susceptibles d'éviter les ingrédients qu'elles considèrent comme malsains comme le sucre, le sel, les graisses et les glucides. Les ingrédients fonctionnels aident les gens à adapter les choix d'aliments et de boissons pour qu’ils correspondent à leurs propres besoins, qui peuvent changer au jour le jour en fonction de leur état de santé, de leurs horaires chargés et des prochains cycles de nouvelles.

Les statistiques qui ressortent

  • Le marché mondial des aliments fonctionnels devrait croître de 8,5 % pour ce qui est du taux de croissance annuel composé de 2022 à 2030 (Grand View Research).
  • 50 % des Américains de 55 ans et plus indiquent que la prévention des maladies les motive à manger plus sainement (Mintel,).
  • 55 % des Américains sont stressés pendant la journée et 94 % des travailleurs déclarent ressentir du stress au travail (The American Institute of Stress).
  • Les recherches dans Google concernant le terme « adaptogène » sont passées d'une moyenne de 36 par semaine en 2019 à 57 en 2022 (Google Trends).

Connaissance des ingrédients fonctionnels

Bien qu’on observe un intérêt croissant à l’égard des ingrédients fonctionnels, beaucoup de gens ne connaissent pas ces ingrédients ou leurs bienfaits particuliers. En 2021, notre étude auprès des Nord-Américains a révélé un faible niveau de connaissance des ingrédients qui contribuent à accroître le rendement du cerveau, à améliorer la santé intestinale et à réduire le stress. Les gens utilisent des moteurs de recherche comme Google pour se renseigner sur des ingrédients inconnus. En 2019, il n'y avait que 16 recherches hebdomadaires pour « ashwagandha ». La moyenne hebdomadaire de ces recherches s’établit désormais à 62. L'année prochaine, nous nous attendons à voir un plus grand nombre de marques incorporer différents ingrédients, expliquer leurs origines et parler de leurs bienfaits pour la santé.

Solutions personnalisées

Non seulement un plus grand nombre de gens exploreront les ingrédients fonctionnels, mais ils rechercheront également des aliments et des boissons fonctionnels pour optimiser leur quotidien et répondre aux exigences des modes de vie modernes. Tastewise, une plateforme d’écoute sociale, nous permet de voir à quelle fréquence certains ingrédients sont mentionnés dans les réseaux sociaux.

  • Les nootropiques pour protéger la santé du cerveau (+38 %)
  • Les adaptogènes pour soulager le stress (augmentation de 20 % dans les conversations)
  • Les probiotiques pour stimuler la santé digestive (+3 %)
  • L’eau de coco (-4 %) ou la pastèque pour une hydratation accrue (+8 %)

Exiger l’authenticité

L'intérêt pour l'authenticité est une tendance clé en matière d'aliments et de boissons qui, selon nous, aura une incidence sur les marques en 2024. L’achat d’un produit signifie accorder une confiance à la marque qui y est associée. La fraude alimentaire,soit des poursuites pour des étiquettes alimentaires trompeuses ou la dilution d'huile d'olive extra vierge, mine la confiance. La méfiance ne se limite pas aux marques qui se sont retrouvées devant les tribunaux. Les consommateurs recherchent des signes d’authenticité dans chaque allée d’épicerie. Être authentique ne se résume pas qu’à une question de transparence ou d’authenticité (bien que ces attributs soient également importants!). Les gens veulent savoir comment votre marque est au service d’autrui et voir des exemples tangibles de la façon dont vous améliorez l’existence.

Les statistiques qui ressortent

  • 78 % des gens disent qu'ils n'ont pas confiance dans les grandes marques (GWI).
  • La fraude alimentaire touche 1 % de l'industrie alimentaire mondiale, coûtant entre 10 et 15 milliards de dollars par année. Selon des estimations d'experts plus récentes, le coût pourrait plutôt atteindre 40 milliards de dollars par an (FDA).
  • En janvier 2023, le département de l'Agriculture des États-Unis a publié de nouvelles exigences pour les aliments et les boissons étiquetés « biologiques ». Il s'agit du plus grand changement apporté à la réglementation des produits biologiques depuis le début du Programme national des produits biologiques de l'USDA il y a 20 ans (Associated Press).

Aller au-delà des étiquettes

Les gens sont fatigués de la fraude alimentaire, des fausses allégations, des étiquettes trompeuses et du fait d’être des chiens de garde à l’égard des marques d’aliments et de boissons. Nous prédisons que les marques chercheront des moyens délibérés de rehausser le niveau de confiance de leurs groupes cibles. Recherchez des informations sur les ingrédients fondées sur des faits et des initiatives qui s’appuient sur des données pour aider les gens à mieux comprendre le produit et la façon dont la marque répond à leurs préoccupations.

Par exemple, une crème glacée se voulant saine pourrait inclure de l’éducation sur la gomme de guar dans le tableau de la valeur nutritive. On pourrait expliquer où la gomme de guar est faite, d’où elle vient et pourquoi elle est utilisée afin d’offrir une assurance sur un ingrédient qui peut être mystérieux.

Raffiner la promesse des marques

Les préoccupations en matière de durabilité et d'environnement deviennent des priorités plus importantes lors du choix d'aliments et de boissons. Plus de 40% des gens tiennent compte de la durabilité lors des achats et 54% des gens pensent que les fabricants de produits alimentaires devraient avoir la responsabilité d’offrir des options alimentaires plus respectueuses de l'environnement. L’inaction pourrait être un choix coûteux pour votre marque et miner la confiance du public.

Nous nous attendons à ce que les marques d’aliments et de boissons revoient leurs objectifs en matière de durabilité et démontrent comment elles les atteindront. Des gestes vérifiables et des progrès mesurables seront essentiels car, selon Mintel, 59 % des Américains pensent que de nombreuses entreprises prétendent être durables sans toutefois l’être réellement. Deux domaines particulièrement préoccupants sont le gaspillage alimentaire et la conservation de l’eau. Le recyclage peut être un moyen de transformer les déchets alimentaires en produits comestibles, comme la farine à base de fruits du caféier ou l’utilisation des céréales à la fin du processus de brassage. Investir dans des programmes visant à économiser de l’eau et des pratiques novatrices pour conserver les ressources sont également des moyens de répondre aux préoccupations environnementales croissantes.

Développez votre prochaine innovation tendance avec FlavorSum!

Alors que vous vous penchez sur les tendances en matière d'aliments et de boissons, quelle sera votre prochaine possibilité d'innovation? Que vous recherchiez des idées de marketing ou de l'aide pour la formulation, FlavorSum propose de vous donner un coup de main. Nous possédons l'expertise nécessaire pour vous aider à créer des produits savoureux qui répondent aux besoins des consommateurs et suscitent la fidélité à la marque. Communiquez avec nous pour discuter de l’aide qui pourrait vous être offerte dans le cadre du développement de nouveaux produits. Et n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à la deuxième partie de notre série sur les tendances. Nous explorerons plus à fond les saveurs qui intéresseront grandement les consommateurs en 2024.